Strasbourg – Théâtre du Tambourin

Philippe Roussel nous met “La tête à l’envers”

Le Théâtre du Tambourin affichait une salle pleine dimanche après-midi pour le concert de Philippe Roussel. Accompagné de Maxime Vauthier à l’accordéon, l’auteur de chansons pour enfant s’est produit sur scène dans une ambiance conviviale et familiale.


Philippe Roussel durant la représentation. PHOTO DNA

Dans le public, des enfants, des parents, mais aussi des grands-parents sont au rendez-vous ce dimanche. Philipe Roussel en a bien conscience, et n’oubliera aucune génération durant sa représentation. Il souhaite que le concert soit placé sous le signe de l’interaction avec le public. Et ça ne manque pas. Dans la salle, les rires sonores des petits, et ceux, plus discrets, des deux autres générations sont bel et bien perceptibles. Philippe Roussel a débarqué sur scène dimanche “la tête à l’envers”, en retard, oubliant les paroles, mais pas son sens de l’humour ! Au programme, une heure de chansons, parmi lesquelles Hou hou le loup ou encore Papa porte-moi. « Mes chansons font aussi écho à des situations que j’ai moi-même vécues dans mon enfance. Je n’aimais pas marcher, alors je trouvais des excuses pour que l’on me porte », sourie Philippe Roussel. Originaire d’Epinal, le chanteur a aujourd’hui derrière lui plus de 30 ans d’expérience dans la chanson pour enfants. « Chanter pour les petits est ce que je fais de mieux », ajoute-t-il. Après la représentation, un chocolat chaud a été offert à l’ensemble des participants afin de se remettre, doucement mais sûrement, d’une séance intensive de rires, de chants, et de partage.

 

© Dernières Nouvelles d’Alsace, samedi 25 novembre 2017. – Tous droits de reproduction réservés

Comments for this post are closed.